Le tian provençal

Parce qu’on y pense jamais et qu’on a tendance  dire que « bouh, les légumes, cépabon, tu me feras pas avaler ça, espèce de fit fuckin pouf ».
Mais c’est là que tu te trompes, parce que justement, à la base, moi, je n’aime pas ça les légumes.
Et on peut dire qu’ils ne m’aimaient pas non plus puisque ça n’avait pas tendance à me réussir.

Et puis un jour on m’a dit que mon alimentation c’était clairement de la merde, et je n’ai pas pu faire autrement que de l’admettre, parce que c’était vrai.
Pas un légume à l’horizon. C’était l’époque ou pour moi, les petits pois, c’était un légume vert.
Et ben non, t’es loin du compte, très clairement.

Et pendant qu’on y est, tu sauras également que le pain, les pâtes, et la pizza, ne sont pas des légumes eux non plus (oui, même avec de la sauce tomate).

Bref, un jour, j’ai eu l’idée d’allier ce que j’aimais le plus au monde avec les légumes afin de faire en sorte de les aimer au moins un peu.
Et c’est comme ça que j’ai commencé à pondre des gateaux à base de courgettes, et à me dire que finalement, la courgette, ce n’était pas si insipide que ça.

Les aubergines ayant déja fait leurs preuves en tant que pancakes, j’ai décidé qu’il était temps de passer un cap.

Et paye ton cap ! Parce que la recette qui suit est on ne peut plus facile et rapide.
Mais c’est aussi un accompagnement génial qui gonflera bien vos assiettes sans gonfler l’addition de vos calories journalières, et en prime, il ne vous en coutera pas grand chose pour peu que vous achetiez de saison.

Voici !

LA RECETTE

LES INGRÉDIENTS – Pour 3 grosses portions qui vont vous caler le bide

  • 2 aubergines
  • 3 ou 4 courgettes
  • 2 grosses tomates
  • quelques câpres
  • du citron si le coeur vous en dit
  • des herbes de provence
  • Tu es vraiment gourmand ? Tu peux ajouter 3 ou 4 olives que tu auras préalablement cisaillées OU quelques grammes de parmesan (mais bien sur, la note calorique sera plus grasse)

 

LA RÉALISATION

1/ Préchauffe le four à 190°C

2/ Lave tes légumes, au cas où, et ensuite, pêle les grossièrement avec un économe.

3/ Coupe les en rondelle avec la mandoline, parce que ça va vachement plus vite. Sauf pour la tomate, c’est relou, coupe la avec un couteau.

4/ Tu alternes tes petites rondelles de légumes dans un plat qui va au four et tu fais ça joli parce que la satisfaction gustative passe aussi par les yeux (c’est fou non ?).

5/ Asperge d’un peu de citron, disperse les câpres sur le dessus et bombarde le tout d’herbes de Provence. Sois généreux, ça va faire croustiller le tout. Sel & Poivre, ça, c’est toi qui voit.

6/ Si tu as opté pour l’option gourmandise, c’est maintenant que ça se passe.

7/ Tu mets ça au four pour entre 45 minutes et 1 heure, surveille dans ces eaux la, selon ta préférence (mais plus ça cuit plus ça fait une sorte de croûte qui croustille et moi j’aime bien par exemple)

Et voila. Personnellement, je mange ça de toutes les façons possibles.
C’est un plat qui accompagne très bien le cabillaud avec du quinoa par exemple, ou encore le blanc de dinde ou de poulet avec un peu de riz.

LES MACROS – par portion

  • Calories – 100 kcal en moyenne la grosse portion, sachant que c’est que de la flotte et des fibres, et que très franchement, même une pomme c’est pas aussi light.
  • Comptez 30 kcal de lipides quasiment si vous ajoutez 80gr d’olives vertes pour tout le plat.
  • Comptez en revanche 65 kcal de plus si vous ajoutez  50gr de parmesan sur le plat entier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *